Appropriation de la modernité, retour à l’antique et inversion de la relation de maître à disciple : Diderot entre Eschyle et Updike.

  • Michel Guy Gouverneur UPJV, Université d'Amiens (retraité)
Mots-clés: mentorat, philosophie de l'éducation, découverte du grec, mythe de Prométhée

Résumé

Du (M/m)entor au maître ou au guide, le tracé de la fonction de précepteur est attribué à divers auteurs qui se sont succédé dans les monarchies d’Occident, jusqu’à ce que Diderot vienne bousculer cet apparent consensus au XVIIIème s.: son évolution à cet égard est saisissante ; mais n’a-t-il pas changé de position pour des raisons liées à sa découverte de la figure de Prométhée dans le texte original grec ? Diderot n’est pas sans disciples parmi les post-modernes, y compris aux Etats-Unis.

 

From (M/m)entor to master or guide, the function of the tutor /trainer has been mapped by various authors in Western monarchies. One man questioned this apparent consensus in XVIIIth c. France : Diderot‘s evolution in this respect is striking and the reason why his position shifted is clearly related to his discovering the character of Prometheus in the Greek text.  He may still be found to have post-modern followers, even in contemporary America. 

Biographie de l'auteur

Michel Guy Gouverneur, UPJV, Université d'Amiens (retraité)
Professeur retraité (études anglaises). Docteur de l'Université d'Amiens (UPJV, Philosophie, anglais) Anciennement chercheur au Laboratoire CURAPP, UMR 7319 (CNRS).
Publiée
2019-05-11
Rubrique
Résumés des articles