La consommation de chocolat et ses topoï dans la fiction des Lumières

Français

  • Elodie Ripoll Universität Stuttgart

Résumé

Cet article enquête sur le chocolat dans la société d’Ancien Régime à travers une sélection de traités, dictionnaires et romans de l’époque des Lumières. Ces textes fournissent des indications précieuses sur ses bienfaits, sa préparation et sa consommation – dévoilant de nouveaux rituels, tant alimentaires que sociaux, surtout liés à l’imaginaire libertin. Les romans témoignent par ailleurs de l’évolution des pratiques descriptives. Les analyses d’extraits permettent de proposer quelques topoï comme « prendre son chocolat », « inviter à prendre le chocolat », « éprouver plaisir lié au chocolat » ou encore « (tenter d’) administrer poison ou narcotique dans chocolat ». Mots clés: chocolat; Lumières; roman libertin; empoisonnement

Références

Œuvres et sources

Mercure galant, novembre 1711.

ANONYME, Le Petit-fils d’Hercule dans Romanciers libertins du XVIIIe siècle, t. II, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2005, [P. Wald-Lasowski (éd.)], p. 1073-1137.

ANONYME, Les Mémoires de Suzon dans Romanciers libertins du XVIIIe siècle, t. II, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2005, [P. Wald-Lasowski (éd.)] p. 873-971.

AULNOY (d’), Relation du voyage d’Espagne, Paris, chez Claude Barbin, 1691, 3 vol.

BEAUMARCHAIS, Mémoires contre M. Goëzmann, Œuvres complètes, t. 3, Burne, [1774] 1828.

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Voyage à l’Île de France, Œuvres posthumes, t. 1, Paris, Ledentu, 1840.

DIDEROT, Denis, La Religieuse dans Contes et romans, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2004, [M. Delon (éd.)], p. 239-415.

DIDEROT, Denis, Lettre sur les sourds et muets à l’usage de ceux qui entendent et qui parlent dans Œuvres complètes, t. IV, Le nouveau Socrate, Idées II, Paris, Hermann, 1978.

DIDEROT, Denis et LE ROND D’ALEMBERT, Jean (éds.), Encyclopédie, ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, University of Chicago, ARTFL Encyclopédie Project [R. Morrissey et G. Roe (éds.)], automne 2017.

URL : http://encyclopedie.uchicago.edu/.

DULAURENS, Le Compère Mathieu ou les Bigarrures de l’esprit humain, Paris, Honoré Champion, 2012 [D. Gambert (éd.)].

FOUGERET DE MONBRON, Margot la ravaudeuse [1750] dans Romanciers libertins du XVIIIe siècle, t. I, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2000, [P. Wald-Lasowski (éd.)], p. 801-866.

GODARD D’AUCOUR, Thémidore dans Romanciers libertins du XVIIIe siècle, t. I, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2000, [P. Wald-Lasowski (éd.)], p. 501-586.

GOULIN, Jean et LABEYRIE, (prénom non indiqué), Dictionnaire raisonné universel de matière médicale, Paris, chez François Didot, 1773, 4 vol.

LÉMERY, Nicolas, Traité universel des drogues simples, Paris, chez Laurent d’Houry, 3e édition, 1723.

LÉMERY, Louis, Traité des aliments où l’on trouve par ordre et séparément la différence et le choix qu’on doit faire de chacun d’eux en particulier, les bons et les mauvais effets qu’ils peuvent produire, les principes en quoi ils abondent…, Paris, J.-B. Cusson & P. Witte, 1702, in-8 ; 2e éd., Paris, P. Witte, 1705.

LESAGE, Le Diable boiteux dans Romanciers du XVIIIe siècle, t. I, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), [1726] 1987, [Étiemble (éd.)], p. 269-494.

LESAGE, Histoire de Gil Blas de Santillane dans Romanciers du XVIIIe siècle, t. I, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 1987, [Étiemble (éd.)], p. 495-1201.

LESAGE, Histoire de Guzman d’Alfarache, Berquet, 1825, 4 vol.

LOUVET DE COUVRAY, Six semaines de la vie de Faublas dans Romanciers du XVIIIe siècle, t. II, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 1965, [Étiemble (éd.)], p. 721-856.

MIRABEAU, Le Libertin de qualité, ou Ma conversion, Paris, Bibliothèque des Curieux, [1783] 1911.

NERCIAT, Félicia ou Mes fredaines dans Romanciers libertins du XVIIIe siècle, t. II, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), [1775] 2005, [P. Wald-Lasowski (éd.)], p. 591-872.

POMET, Pierre, Histoire générale des drogues traitant des plantes, des animaux & des Mineraux, ouvrage enrichy de plus de quatre cent Figures en Taille-douce tirées d’après Nature; avec un discours qui explique leurs differens Noms, les Pays d’où elles viennent, la maniere de connoître les Veritables d’avec les Falsifiées, & leurs proprietez, où l’on découvre l’erreur des Anciens & des Modernes ; Le tout très utile au Public, Paris, chez Estienne Ducastin, 1694.

RESTIF DE LA BRETONNE, L’Anti-Justine, Paris, Le Cercle Poche, [1798] 2014.

SADE, Les Infortunes de la vertu, Justine ou les Malheurs de la vertu, La Nouvelle Justine dans Œuvres, t. II, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade) 1995, [M. Delon (éd.)]

SADE, Juliette dans Œuvres, t. III, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade) 1998, [M. Delon (éd.)], p. 179-1262.

SÉVIGNÉ, Mme de, Correspondance, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 1972-1978, 3 vol. [R. Duchêne et J. Duchêne (éds.)].

VARENNE, Jacques de, Mémoires du chevalier de Ravanne, Aux dépends de la Compagnie, 1782, 4 vol.

VOLTAIRE, Candide, Paris, Librairie Générale Française (Le Livre de poche), 1995, [Sylviane Léoni (éd.)].

VOLTAIRE, La Princesse de Babylone dans Romans et Contes, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), [1768] 1954 [R. Groos (éd.)], p. 366-432.

Études

BERNARD, Michel, « Madame Bovary ou le danger des sucreries », Romantisme, n°103, 1999, p. 41-51.

BERNIER, Marc André, Libertinage et figures du savoir. Rhétorique et roman libertin dans la France des Lumières (1734-1751), Québec/Paris, Presses de l’Université Laval / L’Harmattan, (Les Collections de la République des Lettres), 2001.

BOKOBZA KAHAN, Michèle, Libertinage et Folie dans le roman du 18e siècle, Louvain, Éditions Peeters (La République des Lettres), 2000.

BONNET, Jean-Claude, « Le réseau culinaire dans l’Encyclopédie », Annales. Économies, sociétés, civilisations, vol. 31, n°5, 1976, p. 891-914.

BRAUDEL, Fernand, Civilisation matérielle, économie et capitalisme, XVe-XVIIIe siècle, t. 1, Les structures du quotidien : le possible et l’impossible, Paris, Armand Colin, 1979.

COE, Sophie D. et COE, Michael D., Généalogie du chocolat, Paris, Éditions Abbeville, 1998.

CORBIN, Alain, Le miasme et la jonquille, Paris, Champs Flammarion, [1982] 2016.

DELON, Michel, « Le détail et l’histoire », dans Claire JAQUIER, Florence LOTTERIE et Catriona SETH (éds.), Destins romanesques de l’émigration, Paris, Desjonquères, 2007, p. 158-168.

DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses Universitaires de France, 1997.

DIDIER, Béatrice, Sade : une écriture du désir, Paris, Denoël / Gonthier, 1976.

DUECK Evelyn et VUILLEMIN Nathalie (éds.), « Der Augen Blödigkeit », Sinnestäuschungen, Trugwahrnehmungen und visuelle Epistemologie im 18. Jahrhundert, Heidelberg, Winter, 2016.

DUECK Evelyn et VUILLEMIN Nathalie (éds.), Entre l’œil et le monde : dispositifs d’une nouvelle épistémologie visuelle dans les sciences de la nature (1740-1840), éd. Épistémocritique, 2017, en ligne. URL : https://epistemocritique.org/entre-loeil-monde-dispositifs-dune-nouvelle-epistemologie-visuelle-sciences-de-nature-1740-1840/

EVANS, Michael R., Inventing Eleanor. The Medieval and Post-Medieval Image of Eleanor of Aquitaine, Londres / Oxford, Bloomsbury, 2014.

HERRERO Isabel et VAZQUEZ Lydia, « Types nationaux européens dans des œuvres de fiction françaises (1750-1789) », Dix-huitième Siècle, n°25, 1993, p. 115-127.

HOFFMANN, Kathryn A., « Palimpsests of Knowledge, Feast of Words : Antoine Furetière’s Dictionnaire universel », Cahiers du dix-septième – An Interdisciplinary Journal, Vol. VII, n°1, 1997, p. 47-59.

KOZUL, Mladen, Le Corps dans le monde. Récits et espaces sadiens, Louvain, Peeters, 2005.

LAFON, Henri, Les Décors et les choses dans le roman français du dix-huitième siècle de Prévost à Sade, Oxford, Voltaire Foundation, 1992.

LEVIN, D. M., Modernity and the Hegemony of Vision, Berkeley, University of California Press, 1993.

PATERNOTTE, Stéphanie et LABRUDE, Pierre, « Le chocolat dans quelques ouvrages français de pharmacie et de médecine des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Ses effets fastes et néfastes avérés ou supposés », Revue d’histoire de la pharmacie, vol. 91, n°338, 2003, p. 197-210.

PEETERS, Alice, « Boire le chocolat », Terrain , n°13, octobre 1989, URL : http://journals.openedition.org/terrain/2959.

PEETERS, Alice, « Controverses sur les vertus du cacao et les manières de préparer le chocolat (XVIe-XVIIIe siècle) », Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, vol. 26, n°3-4, Juillet-décembre 1979, p. 201-216.

PUCCINI-DELBEY, Géraldine, Le Débat des cinq sens de l’Antiquité à nos jours, Pessac, PUB, 2014.

RAMBOURG, Patrick, « De la consommation des boissons exotiques aux XVIIe et XVIIIe siècles », Thé, café ou chocolat ? Les boissons exotiques à Paris au XVIIIe siècle, catalogue de l’exposition au Musée Cognacq-Jay, Paris musées, 2015, p. 47-61.

RIPOLL, Élodie, Penser la couleur en littérature. Explorations romanesques des Lumières au réalisme, Paris, Classiques Garnier (Confluences), 2018.

RUSTIN, Jacques, « Définition et explicitation du roman libertin des Lumières », Travaux de linguistique et de littérature, XVI, 2, 1978, p. 26-34.

SCHÖCH, Christof, La Description double dans le roman des Lumières, Paris, Classiques Garnier (L’Europe des Lumières), 2011.

SÉRET, Guillaume, « Des porcelaines pour sublimer le goût », Thé, café ou chocolat ? Les boissons exotiques à Paris au XVIIIe siècle, catalogue de l’exposition au Musée Cognacq-Jay, Paris musées, 2015, p. 85-95.

SMITH, Mark M., Sensory History, Oxford & New York, Berg, 2007.

STALNAKER, Joanna, The Unfinished Enlightenment. Description in the Age of the Encyclopedia, Ithaca & Londres, Cornell UP, 2010.

Illustrations

Fig. 1 : François Boucher, Le Déjeuner, 1739, 81 cm x 65 cm, huile sur toile, Paris, Musée du Louvre.

Fig. 2 : Jean-Étienne Liotard, La Belle Chocolatière, 1743, 82,5 cm x 52,5 cm, pastel sur parchemin, Dresde, Gemäldegalerie Alte Meister.

Fig. 3 : Jean-Baptiste Charpentier, Le Vieux, La Famille du duc de Penthièvre en 1768 dit La Tasse de Chocolat, 1768, 176 cm x 256 cm, huile sur toile, Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon.

Fig. 4 : Jean-Baptiste Le Prince, La Crainte, 1769, 50 cm x 64 cm, huile sur toile, Toledo, Museum of Art.

Publié-e
2021-08-17