La représentation topique des 'bestes' dans le Pelerin de Lorete de Louis Richeome

  • Frederique Marty Penn State University
Mots-clés : animal, bestiaire, Jésuite, Pèlerinage, Richeome (Louis), Lorette

Résumé

Dans Le Pelerin de Lorete écrit par le jésuite Louis Richeome (1604), les journées de pèlerinage sont bien souvent ponctuées par l’évocation ou la rencontre d’un ou plusieurs animaux. Bêtes sauvages ou domestiques, oiseaux ainsi que les animaux de la chasse accompagnent le méditant dans l’accomplissement de son pèlerinage physique et spirituel. Dans cet article, nous interrogerons le sens de la représentation des animaux dans Le Pelerin ainsi que la nature topique de cette représentation. S’inspirant de la Bible, de l’Antiquité et du bestiaire médiéval, Richeome s’emploie d’abord à créer son propre « bestiaire » en donnant à voir les animaux avec sa sensibilité, sa curiosité et surtout une véritable passion.

Publié-e
2024-02-25